Désillusion

Forum de guilde RP sur Kirin Tor (Wow)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[GUILDE] Guet-Urbain et Chancellerie

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [GUILDE] Guet-Urbain et Chancellerie le Mer 11 Avr - 15:54

Courrier envoyé à la Garde de Hurlevent





Responsable Syleriah Solruine
Délégation Ren'dorei
Ambassade
33B, Faubourgs,
Hurlevent.


Garde Urbaine
1, place aux armes, Vieille Ville,
Hurlevent

Mercredi 11ième jour du 4 ième mois de l'an 38,


A l'attention des Officiers du Guet-Urbain, dit "Garde de Hurlevent"



Mesdames, Messieurs les officiers,


C'est avec une certaine inquiétude que je vous écris pour vous faire part de mon étonnement concernant les derniers  échanges du Guet-Urbain et de la Délégation Ren'dorei que je représente dans ce courrier.

Depuis l'ouverture de la Faille entre Telogrus et Hurlevent, en début du second mois de l'an 38, la Délégation Ren'dorei a toujours eu à cœur de montrer son implication dans la vie de la cité. Bien que vous ayez déjà connaissance des différentes interventions, je me permets de les évoquer à nouveau, ce dans le but d'être la plus exhaustive possible.

Lors de l'invocation d'une abomination du vide près de l'ambassade par des sectateurs de la horde "Le temple des Ombres", notre proximité nous a permis de gagner un temps précieux et ainsi permettre aux valeureux défenseurs de l'ordre d'intervenir en limitant au maximum les dommages collatéraux. Notre action principale a été ensuite de prêter assistance, utilisant nos connaissances dans notre domaine d'expertise, pour venir à bout de cette immondice dans une action commune où des forces à la philosophie opposée se sont réunies dans un effort conjoint, sublimant ce qu'il y a des meilleurs en chaque être mortel. Poursuivant toujours dans notre volonté de soutien, c'est en usant de nos liens et contacts, que nous avons relayé l'alerte de la possible contre-attaque du Temple des Ombres.

Notre implication ne s'est pas arrêtée là, nous sommes également intervenus dans maintes autres affaires : comme lors de cet attentat à la bombe dans le Quartier Nain où humblement, nous avons encore gagné du temps pour permettre aux forces de l'ordre d'intervenir, mais également lors de l'arrestation d'un suspect dont le but était d'attenter à la vie d'un citoyen (Avis de recherche). Plus récemment, nous avons appuyé le Guet Urbain dans sa recherche d'un tireur fou, qui visait des civils, perché depuis les toits, aidant par nos capacités magiques dans la localisation de l'homme, épaulant ensuite lors de son arrestation. Ce tireur, complice de la mort de Cassidee Flamme-Argent, une jeune Ren'dorei, est désormais sous les verrous.

En plus de ces tireurs embusqués tirant sur les nôtres, mercenaires payés pour entretenir la terreur comme pour diminuer notre nombre, des nains toujours du même regroupement appelée "Guilde du Fer" se heurtent continuellement aux nôtres, allant jusqu'à les battre en pleine rue, sans que personne ne sourcille. Tant que certains Ren'dorei sont venus nous demander si ils n'étaient pas les initiateurs de ces contrats d'assassinat...

Or cette guilde rassemble sans doute des citoyens impliqués dans la vie de la cité, artisans de mérite, travaillant sans doute pour le Guet Urbain. Est-ce là la conséquence que la Guilde de Fer bénéficie d'un statut particulier dont nous n'avons pas connaissance ? Si c'est le cas, je vous serai extrêmement redevable de nous en informer, afin que nous tentions de les aborder d'une autre façon dans le but de faire cesser cette violence inutile. Nous avons de multiples fois tenté la voie de l'apaisement avec ce groupuscule mais nous nous essoufflons peu à peu face à la réponse hostile qu'ils nous opposent continuellement.

C'est suite à notre implication et à notre bonne volonté d'agir en citoyens responsables que nous nous permettons de vous livrer notre ressenti, non pas pour nous plaindre, mais dans l'attente de réponses, d’éléments que nous n'aurions, peut-être, mal cernés. Nous avons parfois ce sentiment sans doute erroné que les Ren'dorei ne sont pas considérés comme les citoyens des autres peuples.  Maintes fois, nous avons alerté le Guet Urbain sur les agressions envers les nôtres, les réponses apportées nous ont semblé molles. Le fait est que ces agressions se multiplient, forçant les nôtres à envisager un itinéraire de voyage différent afin d'éviter l'agression. Les Ren'dorei ont des devoirs, devoirs que nous respectons. Nous espérons que les Ren'dorei ont aussi des droits, le droit d'être protégés comme les autres.


Il y a déjà eu un mort. Nous ne pouvons rester les bras croisés à attendre qu'il y en ait d'autres, d'où cette volonté de communiquer avec vous sur ce sujet, et de nous exprimer.
Nous comptons sur votre bienveillance et votre volonté de protéger le bon peuple de Hurlevent pour nous entendre, mais également pour nous répondre.


Nous vous prions, Mesdames, Messieurs les officiers, de bien vouloir agréer, l'expression de nos salutations respectueuses.




Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f62/19/38/04/98/sammy-10.jpg
[HRP] Réponse de Karven :
"Le Major Stolen était absent de la capitale depuis une semaine à présent. Il se murmurait qu'il serait bientôt de retour à Hurlevent ; nul doute, donc, qu'il répondrait à ce courrier après l'avoir lu !"

Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f62/19/38/04/98/sammy-10.jpg
Major Karven Stolen,
Caserne de la Garde,
1 Place d'arme,
Ville Vieille,
Hurlevent


à la Responsable Syleriah Solruine,
Délégation Ren'dorei, Ambassade,
33B, Faubourgs,
Hurlevent

Dame,

Nous accusons bonne réception de votre pli, lequel nous sera parvenu sans encombre. Veuillez néanmoins excuser le temps de réponse ; notre Commandant, Laurelinn Hellenlicht, étant fort occupée ces temps-ci au Donjon Royal, tout autant que moi, Commandant en second, retenu que j'ai été, les jours passés, loin de la Capitale pour une mission d'importance.

Sachez tout d'abord que, comme vous l'évoquez, le guet de la Cité a à cœur la protection de l'ensemble des membres de l'Alliance arpentant les belles rues de la noble cité de Hurlevent. Les ren'doreis que vous représentez en partie n'étant donc pas laissés pour compte, à nos yeux, et disposent ainsi des mêmes droits à la sécurité que tout à chacun.

Les heurts & rixes entre les vôtres et les nains de la Guilde du Fer nous sont bien connus ; tant nous avons au cours des semaines passées enregistré plaintes sur plaintes. Plaintes qui, je tiens à le rappeler, auront toujours été traitées avec sérieux et conscience professionnelle ; qu'elles soient émises par des ren'doreis ou d'autres citoyens de Hurlevent d'origines diverses et variées.
Afin de dissiper tout malentendu éventuel, sachez que la Guilde du Fer ne bénéficie d'aucun espèce de passe-droit, qu'ils ne sont en nul cas lié par quelconque partenariat commercial avec le guet de la Cité, et qu'ils sont justiciables comme tout individu se trouvant en Hurlevent.
Tellement "justiciables" que plusieurs de ces nains auront eu mailles à partir avec nos services, et se seront vus infliger de lourdes amendes, quand ils ne finissaient pas tout simplement en cellules.

En sus, apprenez qu'en date du 5ème jour du mois courant, le Dignitaire Gondagar Barbe-Brillante, que l'on peut apparenter à leur "chef", fut reçu par le Commandant Hellenlicht. Il va de soi que je ne puis décrire avec force détails la teneur de cet échange ; sachez seulement que les pendules auront été remises à l'heure, si vous me permettez l'emploi de pareille expression.

La Garde de Hurlevent, que je représente ce jour, se félicite des efforts déployés par vos semblables pour s'intégrer efficacement au sein de cette Alliance que vous avez rejoint depuis peu, après tant d'années du côté de l'ennemi. Il en va de même pour l'aide que vous apportâtes à nos services dans les circonstances que vous décrivez en détails au sein de votre missive.

Concernant la Guilde du Fer, je ne saurais que trop vous conseiller de les éviter et de ne plus tenter d'entrer en contact avec eux, de ne point - cela va de soi - les provoquer inutilement (en effet nos services auront à plusieurs reprises surpris certains des vôtres « chercher des poux » à certains des nains faisant le piquet devant leur baraque).
Si par malheur il devait être prouvé que quelques uns de vos gens soient à nouveau pris à partie et, ce n'est point là ce que j'espère notez-le, agressés physiquement par certains de ces nains, sachez que le guet de la Cité se montrera intraitable.

Restant disponible pour d'autres questions éventuelles, recevez mes salutations.

Pour Hurlevent,


Major Karven Stolen
Commandant en Second du Guet,

Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f62/19/38/04/98/sammy-10.jpg

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum